Vous êtes ici: » Accueil » Nettoyage de Villas et Appartements » Nettoyage des solsNettoyage Montpellier

 

Nettoyage des sols

 




Demandez,
        C'est aussitôt fait!

 

  [Sols durs: Pierres naturelles]  

  • La pierre (roche sédimentaire) présente différentes duretés allant des pierres tendres jusqu'aux pierres marbrières. Matériau relativement poreux, les pierres sont gélives, sont sensibles aux acides et aux rayures.

  • Le marbre, roche métamorphique dérivée du calcaire, existe dans une grande diversité de coloris. Le matériau est sensible aux rayures et acides. La roche est assez poreuse, mais elle a cet avantage de bien vieillir.

  • Le granite, roche magmatique entièrement cristallisée, offre d'excellentes qualités physiques. Il résiste aux rayures et est peu poreux. Son emploi pour les plans de travail de cuisine et les dallages à fort passage est recommandé.
    De composition très riche en silice, il ne craint pas l'acide. Il est commercialisé sous différentes finitions: polie, adoucie ou vieillie.
    Un traitement minimal est nécessaire à la pierre pour qu'elle puisse durer : traitement hydrofuge pour l'imperméabiliser, anti-taches pour la prémunir des salissures graisseuses, et un traitement anti-gélif en prévision de températures basses en extérieur.


[Le nettoyage d'après pose] Le nettoyage après travaux est très important car sa bonne exécution assure une vie prolongée au revêtement de sol. Le nettoyage après pose consistera notamment à éliminer les résidus de mortier, de colles, etc afin d'éviter qu'ils se fixent au sol et compromettre tant son esthétique que les étapes successives de protection et d'entretien.
Les méthodes d'intervention varient selon le type de matériau utilisé (résistance ou non à des solutions acidulées) et sa finition. En tout état un rinçage abondant à l'eau claire est toujours nécessaire et conseillé.

[La protection du support] Le nettoyage d'après travaux terminé, la phase de protection du matériau peut intervenir. Celle-ci a pour buts d'hydrofuger le support et empêcher ainsi l'absorption des taches aqueuses et huileuses; de faciliter son entretien et partant de prolonger sa durée de vie.
Cette intervention est d'autant plus indiquée que la surface est faite de matières absorbantes (calcaires et marbres polis), et est exposée par nature (plan de travail, salle de bains) aux risques de taches.

[Protection hydrofuge] Les protecteurs hydrofuges agissent en profondeur car ils pénètrent dans les pores du matériau et empêchent le passage de l'eau tout en laissant filtrer l'air et la vapeur d'eau. Une protection hydrofuge est particulièrement indiquée pour les surfaces extérieures; elle agit efficacement contre l'agression des agents atmosphériques et contre la formation de mousses, moisissures et efflorescences.

[Protection anti-taches] Elle est particulièrement indiquée pour les sols intérieurs et d'autres surfaces spécifiques (plan de travail, seuils, ...). Elle est également conseillée pour les sols extérieurs notamment ceux destinés au stationnement de véhicules (traces de pneus).
Deux familles de produits sont utilisés : Les uns à fort pouvoir pénétrant, à base de solvant : Ils sont indiqués en présence de matériaux plus compacts et peu absorbants. D'autres à base d'eau, plutôt indiqués en présence de matériaux poreux et absorbants. Ils ont cet avantage d'être inodores et de présenter un moindre impact sur l'environnement.
Le traitement donne au support un aspect « mouillé » brillant ou mat et rehausse ainsi sa couleur d'origine. Il empêche l'eau, graisses et salissures de toutes natures de pénétrer dans les matériaux. L'entretien est beaucoup plus facile et "l'aspect neuf" est conservé plus longtemps.

[Le traitement de finition] Une fois la phase de protection terminée, et selon la nature du support, un traitement de finition (cire) peut s'avérer judicieux pour les sols intérieurs. Cet ultime traitement est destiné à:

  • Protéger le sol contre l'abrasion superficielle, provoquée par le trafic et le déplacement de meubles

  • Faciliter les interventions d'entretien successives

  • Obtenir l'effet esthétique recherché (allant du poli brillant à mat)

[L'entretien des sols] L'entretien courant a pour finalité d'enlever les salissures, d'effacer les traces superficielles et renforcer la couche protectrice. Un entretien extraordinaire engagera plutôt une action plus en profondeur lorsque le revêtement est ancien, abîmé et devenu inefficace, ou lorsque la surface a perdu sa beauté initiale. Il faut alors d'abord éliminer les anciens traitements (cires) par une action de décapage avant de répéter l'opération.

 
 

  [Sols durs: Carrelages & carreaux céramiques]  

Même s'ils sont catégorisés "faciles d'entretien", il n'empêche que les procédés de nettoyage doivent être adaptés au type de revêtement et aux conditions sur place. Le grès cérame est vendu sous trois types de finition:

  • Grès cérame fin vitrifié non émaillé:

  • Mélange d'argiles sélectionnées 70% et de feldspath 30%. Les matières premières sont purifiées, mélangées, séchées, pressées et cuites entre 1.150 et 1.200 °C. Le matériau présente une porosité inférieure à 1.5%; il résiste à tous les acides, sauf à l'acide fluorhydrique.

  • Grès cérame porcelainé:

  • De même composition que le précédent. Seule la phase finale vitreuse est plus développée par ajout de fondants naturels tels que Feldspath, Kaolin ou Quartz. La porosité est comprise entre 0,1% et 0,05%.

  • Grès cérame poli:

  • Même produit que les deux précédents, le matériau subi avant l'emballage un traitement sur une chaîne polisseuse. Les arêtes des carreaux sont en plus rectifiées, ce qui leur donne un calibrage pratiquement parfait. Ses propriétés sont comparables à celles du granit et supérieures au marbre. Le matériau est principalement utilisé en boutiques de luxe, banques ou immeubles de standing.

[Le produit d'entretien doit être bien choisi, selon qu'il s'agisse de nettoyer]

  • Voiles de ciment, encrassements minéraux (dépôts calcaires, résidus de savons calcaires),...

  • Poussières, saletés légèrement adhérentes, saletés de la rue

  • Ou d'éliminer des graisses, huiles, cires, cosmétiques, traces de chaussures,...

Le choix de la méthode de nettoyage s'effectuera en fonction du local, de la nature des salissures et du revêtement, de la composition chimique du détergent et de l'importance de la surface à nettoyer.
Le nettoyage manuel est recommandé pour les salissures peu importantes ; un nettoyage mécanique sera plus indiqué dans les autres cas. Les nettoyeurs à haute pression équipés d'un injecteur pulvérisateur sont particulièrement bien adaptés aux revêtements très sales et à relief.
Indépendamment de la méthode retenue, il y a lieu de veiller à ce que les salissures décollées par le nettoyage soient évacuées avant qu'elles ne puissent à nouveau sécher. Le moyen le plus économique et le plus efficace est d'utiliser un aspirateur à eau performant. Le revêtement doit être sec, une fois le nettoyage terminé.

[Nettoyage et entretien] Comme pour les autres types de sols, il y a lieu de faire le distinguo entre le décapage de fin de chantier et l'entretien courant:

  • Le décapage de fin de chantier:

  • ou premier nettoyage a pour but d'éliminer les salissures dues à la construction et les éventuels voiles de ciment. Il sera exécuté avec un produit de nettoyage spécifique pour le sol.

  • Pour le nettoyage courant et soins d'entretien:

  • l'eau est généralement suffisante pour éliminer les salissures facilement solubles en provenance de l'extérieur. Les produits d'entretien formant une pellicule sont à proscrire sur les revêtements céramiques, car ils provoquent des altérations d'ordre esthétique (formation de rayures par exemple) pouvant conduire à des problèmes de nettoyage.

  • Insensibilité aux taches du grès cérame porcelainé:

  • le grès cérame porcelainé se caractérise par sa faible porosité (absorption d'eau inférieure à 0,5%). Afin d'augmenter son insensibilité aux taches, le matériau reçoit une imprégnation céramique en usine, au contraire des carreaux polis qui, pour des raisons techniques, ne peuvent en bénéficier. Leur protection à l'aide d'un produit d'imprégnation adéquat est recommandée pour favoriser l'insensibilité aux taches du matériau. L'acide fluorhydrique et autres substances apparentées, qui peuvent attaquer la surface des carreaux en grès cérame, sont à proscrire.

 
 

  [Sols Textiles: Shampoing Moquette]  

Nos procédés nous permettent aujourd'hui de réduire la moisissure et la prolifération de bactéries en laissant un espace propre, plus sain, tout en utilisant 80% d'eau en moins pour le nettoyage et moins de 90% d'eau sur la moquette.
Nos machines exercent une triple action : chimique, mécanique et thermique. Elles lavent, brossent et sèchent votre moquette. De cette façon, les moquettes qui sont nettoyées sont prêtes à être utilisées en moins de 30 minutes.

Le fonctionnement silencieux de nos machines (60 décibels) permet de l'utiliser sans désagréments tant pour l'opérateur que pour l'entourage immédiat. La machine peut être ainsi utilisée pendant les heures ouvrés et dans les milieux sensibles aux bruits (hôtels, bureaux, banques, ...).

 
 

  [Sols thermoplastiques]  

Le traitement de surface se fait à base de polyuréthane photoréticulé aux UV (mot savant désignant une technique qui fait appel à la lumière pour provoquer la réaction d'une formulation liquide ou d'une poudre et obtenir un revêtement sec, solide et bien réticulé). Ce type de traitement offre une résistance à l'usure et aux taches, évitant ainsi des opérations supplémentaires de cire et métallisation. Le polyuréthane, lorsqu'il est renforcé en oxyde d'alumine, offre une résistance accrue aux rayures et à l'usure, ce qui allonge la durée de vie du sol PVC.

L'intervention d'après pose consistera principalement à éliminer les poussières et salissures et à enlever les taches de chantier (colles, peintures, goudron, caoutchouc...) au moyen de solvants. Une action mécanique peut s'avérer nécessaire pour un lavage décrassant (monobrosse basse vitesse), au moyen de produits alcalins (PH 8-10) et récupération d'eau sale et rinçage à l'eau claire. Ou méthode vapeur.

 
 

  [Parquets: Rénovation - Ponçage - Vitrification]  

Deux ou trois passages sont nécessaires selon que le parquet est neuf ou ancien, avec des abrasifs échelonnés. Dans les multiples qualités d'abrasifs, on distinguera ceux "à grains espacés", très "mordants" pour la mise à nu du bois, et les abrasifs "à grains serrés", donnant une belle finition par un bon polissage.
Pour une finition plus fine, il est souvent nécessaire d'utiliser une monobrosse, avec des disques abrasifs ou des grilles abrasives. Plus le ponçage de finition est fin, plus les fibres du bois sont couchées et fermées, et meilleur sera le résultat.
Les abrasifs plus grossiers s'utilisent pour éliminer d'anciens revêtements : ragréages, colles à moquettes, restes de divers revêtements (mousses, etc...).

Les opérations de ponçage et de polissage seront complétées par une aspiration soignée de la pièce (sans oublier les plinthes, radiateurs, appuis de fenêtres, etc). Le bois poncé est très sensible aux salissures. Il faut donc prendre toutes les précautions afin d'éviter taches et traces de chaussures.
La vitrification d'un parquet est désormais une opération simple, les vitrificateurs modernes étant pour la plupart d'utilisation aisée, sans odeur et à séchage rapide.

 
 

  [Sols en marbre]  

Le marbre est une pierre poreuse qui a naturellement tendance à se rayer et à absorber les taches. Le marbre est par ailleurs très sensible aux agressions chimiques. Il demeure toutefois un des rares matériaux à pouvoir se "régénérer": Il devient en effet comme neuf après ponçage. Le marbre est beau quand il est limpide et sans rayure. La finition brillante est préférée à la finition mate ou adoucie tant pour des raisons d'esthétique que pratiques de facilité d'entretien.
Après pose, le marbre est poncé puis poli mécaniquement. La qualité de sa brillance finale est fonction de la finesse du poli mécanique ; elle est achevée chimiquement par réaction du matériau avec un acide réactif. C'est la "Cristallisation" qui agit sur la capillarité du matériau le rendant ainsi moins perméable aux liquides et plus résistant à l'abrasion.

[Les maux du marbre] Lorsque le marbre perd son brillant, devient terne, d'aspect sale ou est dépoli, il est alors temps de s'en occuper. Ces états du marbre sont la conséquence directe de ses propriétés physico-chimiques.
En effet:

  • Sa constitution en cristaux de carbonates et de calcaire le rend très vulnérable aux liquides acides (PH<7) ou alcalins (PH>7)

  • Sa porosité permet à n'importe quel liquide de s'infiltrer

  • Au contact du marbre, les liquides acides ou basiques (alcalins) s'attaquent d'abord aux cristaux de surface, accentuent sa porosité puis pénètrent plus en profondeur les couches calcaires. Le matériau est alors peu à peu déstructuré au gré des attaques successives. Les produits de nettoyage, surtout lorsqu'ils sont surdosés deviennent les premiers ennemis du marbre. A ce titre, les décapages à l'acide sont à proscrire, sans oublier les dommages que peuvent causer les acides alimentaires sur la brillance du support (sodas, citrons,...).

[Les remèdes aux maux]

  • L'émulsion:

  • elle consiste à appliquer en le dispersant un produit de surface composé de polymères et d'ions métalliques (qui produisent la brillance recherchée). L'émulsion génère un film protecteur qui reçoit les agressions à la place du marbre.

  • Le ponçage puis Cristallisation:

  • aujourd'hui, une large gamme de granulométrie de disques permet de faire du ponçage, du polissage ou de la maintenance de sol. L'utilisation des disques se fait généralement à l'eau pour une finition allant de l'Adouci à l'Extra Brillant.
    Une première passe de ponçage à grain fin, enlève les rayures profondes et défauts. Elle est suivie d'une seconde passe qui enlève les rayures résiduelles, puis d'autres jusqu'à obtention, à souhait, d'une finition mate, demi-mate, satinée adoucie, brillante ou extra-brillante). La brillance est renforcée grâce au micro-polissage de la poudre.

 
 
 

[Interventions ponctuelles ou urgentes] [Optez pour le nettoyage Vapeur]

 

[Nettoyage après départ de locataires]
[Nettoyage après sinistres]
[Nettoyage après travaux]
[Interventions ponctuelles de nettoyage profond]
Nouveau: EcoNet > Du nettoyage, la chimie en moins.
[Un nettoyage plus sain et plus respectueux de la santé d'autrui]
[Un nettoyage respectueux de l'environnement]
[Un nettoyage plus économique]

 

Nous contacter:

Mobelta Réalisations

Urgence Nettoyage®

49 rue du Faubourg St Jaumes

Le Parc St Jaumes - Bt C

F - 34000 Montpellier

Tél. : 09.51.40.66.00

Fax : 04.88.04.93.03

Mobile : 06.31.77.47.44

 

Le développement

durable n'est

pas un leurre!

 
Urgence Nettoyage® pour le nettoyage à Montpellier et sa région est une marque de Mobelta

Menu